"Les conséquences économiques de la crise sanitaire touchent de plein fouet les jeunes, qui en sont les premières victimes. Ils n’ont, pour certains, pas pu achever leur formation. D’autres arrivent sur un marché du travail durement frappé par la crise économique et sociale. Protéger l’avenir des jeunes est l’une des priorités du Gouvernement qui leur consacre le premier volet du plan de relance. Ce plan pour les jeunes matérialise un engagement fort : le Gouvernement ne laissera aucun jeune sans solution, en proposant des mesures adaptées à chaque situation. L’action du Gouvernement pour affronter les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire est guidée par trois priorités :

  • Faciliter l’entrée dans la vie professionnelle ;
  • Orienter et former 200 000 jeunes vers les secteurs et métiers d’avenir ;
  • Accompagner 300 000 jeunes éloignés de l’emploi en construisant des parcours d’insertion sur mesure." Extrait du site de l’Education Nationale.

Le LP et le CFAR Don Bosco participent activement à ce projet mis en place par le Gouvernement en proposant :

— une poursuite d’études du CAP sous statut scolaire en bac pro par apprentissage sur le même site,
— une poursuite d’études du bac pro sous statut scolaire en BTS par apprentissage sous statut scolaire,
— des CAP en trois ans pour les jeunes en difficulté,
— une classe prépa métiers par alternance pour les jeunes décrocheurs,
— un dispositif spécifique 4e Découverte de la Voie des Métiers pour les collégiens en difficulté,
— des parcours individualisés pour des jeunes en recherche d’un nouveau projet de formation,

Nous sommes en capacité d’accompagner une réorientation à n’importe quelle période de l’année. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un rendez-vous.