Au cours de notre atelier cinéma qui s’est déroulé en plusieurs étapes dans l’année, les élèves de la 5e C ont créé un court-métrage en rotoscopie qui interroge leurs émotions de spectateur devant le 7e art.

…Qu’est-ce qu’une rotoscopie ?

« C’est une technique de cinéma qui consiste à relever image par image les contours d’une figure filmée pour la transcrire en film d’animation » explique Naël.

Voyez plutôt le résultat de Cinéma émoi, réalisé par cette équipe :

Un atelier de programmation nous a permis de visionner plusieurs courts-métrages et de sélectionner ceux qui avaient remporté l’adhésion du plus grand nombre.

Les 4e A nous ont rejoints sur le projet en faisant eux aussi une sélection et une critique de films.

C’est dans la salle Joie et Clarté que nous avons reconstitué une séance de cinéma : des 4e et de 5e sont venus découvrir notre sélection. Les débats étaient ouverts.

Les impressions des 5èC sur l’ensemble de l’atelier cinéma :

« J’ai vraiment apprécié ce projet qui nous faisait sortir du quotidien et qui nous a permis de comprendre à quel point c’était dur de réaliser un tel travail. La rotoscopie a été la partie la plus difficile : il s’agit de redessiner les mêmes personnages sur les calques posés sur les photos. C’est compliqué car il ne faut oublier aucun détail. » Thimothey

« Ce n’est pas parce que je n’appréciais pas un court-métrage que ce dernier n’avait aucun intérêt, bien au contraire.

Pour notre rotoscopie, j’ai compris qu’il faut beaucoup de patience pour décalquer les 30 calques à l’identique en ajoutant un détail à chacun pour que cela fonctionne.

J’ai pris plaisir à découvrir le travail caché que nous ne voyons pas lorsque nous regardons un film. Je n’avais pas eu l’occasion de travailler sur ce sujet. » Sofia

« J’ai bien aimé participer à ces ateliers que je n’avais jamais réalisés. Malgré un début mitigé, j’ai fini par apprécier de commenter les films. J’ai beaucoup aimé le travail de rotoscopie même si décalquer les photos était très long. Pour moi, ce projet avec ma classe est réussi. » Jérémy

« On s’est entraidés et on a pu exprimer toutes nos émotions en dessinant sans être jugés sur ce que l’on faisait. » Tyana

« Ce projet m’a donné confiance en moi car je l’ai réalisé moi-même. J’ai aimé l’après-midi où nous avons décalqué les photos car c’était convivial et toute la classe s’est entraidée. » Naël

« J’ai aimé la présence des intervenantes de l’association « Il était un Truc… » qui nous ont fait partager leur passion et qui ont su créer avec nous un projet sérieux. » Alexis}}}

« J’ai aimé découvrir le monde du cinéma et créer ce court-métrage exceptionnel, Cinéma émoi. » Ylan

Nous remercions

Mme Ayrault pour ses bonnes idées et son accompagnement

Claude et Amélie de l’association « Il était un Truc… » pour leur travail, leur enthousiasme, leur créativité et leur patience et que nous pouvons retrouver ici http://www.iletaituntruc.com

Mr Chastang qui nous a soutenus dans la réalisation de projet.

Mme Camoirano

Voir en ligne : Il était un truc