• 1941-1943 : une jeune femme se débat dans les méandres de sa vie intérieure et relationnelle. Elle chemine d’éclosions en découvertes lumineuses dans les moments les plus sombres du siècle passé.
  • Aujourd’hui, deux comédiennes et un metteur en scène relèvent le défi de faire revivre sous nos yeux cet éveil à la vie. A travers un décor qui présente l’espace comme un temps à saisir pour accueillir la vie comme on cueille une fleur.
  • Fraîcheur, spontanéité, musique, chants et profondeur nous mènent au pays d’Etty pour nous laisser saisir par cette vie bouleversante.

Dans une époque et un monde en effondrement, une jeune femme se met à l’écoute du tréfonds d’elle-même. Elle y découvre un souffle d’être que rien ne peut anéantir.

L’expérience et les mots fulgurants d’Etty Hillesum, jeune juive hollandaise, morte à Auschwitz en 1943, nous laissent la trace d’un sentier praticable lorsque le temps se fait court et l’horizon ténébreux : un modeste mais puissant chemin de vie et de lumière.

Construit à partir des écrits d’Etty, « le souffle d’Etty » est un vrai spectacle théâtral et musical, une mise en scène poétique et poignante, deux comédiennes – chanteuses aussi – à l’humanisme incandescent.

info document -  voir en grand cette image Spectacle proposé par le service des « formations permanentes » du diocèse de Nice.

Voir en ligne : Compagnie Le Puits

info document