Lundi 2 décembre, les 3e A et les 3e C se pressent dans la salle de musique. Il faut tout installer. Transformer une salle de cours en salle de spectacle. Tout le monde y met du sien, pendant que les musiciens s’installent : on déplace le piano, on branche la sono de la contrebasse, on installe la batterie… Ca y est, c’est prêt.

Nous voilà partis dans la machine à remonter le temps, pour traverser l’histoire… l’histoire du jazz. André Guiglion, Philippe Brassoud et Michel Sicre sont nos guides dans cette quête. Michel, pianiste, est un habitué… Ayant raconté l’histoire du jazz aux auditeurs d’Agora FM, il maîtrise son sujet, et ses standards de jazz …

60 élèves en salle de musique, redécouvrent « en live » un style étudié en classe, sur des vidéos, des enregistrements, des grilles théoriques… Avec de vrais musiciens, un vrai concert, pour eux.

info document -  voir en grand cette image

Une bien belle expérience pour nos élèves, dont voici quelques commentaires :

  • « J’ai trouvé cette intervention très intéressante et pédagogique car ils ont réussi à jouer plusieurs périodes. J’ai vu la musique différemment qu’en cours, j’ai trouvé cela très bien ». Caroline G.
  • « Le jazz n’est pas seulement une suite de notes à jouer, mais à travers l’intervention du pianiste, du contrebassiste et du batteur, une émotion de joie et de bonheur qui constituent leur vie tous les jours ». Lea D.
  • « Le jazz n’est pas du tout comme je le prétendais. Je pensais que le jazz était plutôt ennuyeux mais à vrai dire, il ne l’est pas car j’ai apprécié ce petit concert et ca m’a fait découvrir beaucoup de choses que je ne savais pas ». Nadir S.
  • « Dans les extraits que nous avons entendus, tout est du jazz, pourtant, aucun morceau ne se ressemble ». Lily B.
  • « J’ai aussi pu voir dans leurs yeux le plaisir qu’ils éprouvaient à jouer de leur instrument. Et puis aussi, l’histoire : je me suis carrément réalisé un film dans ma tête… » Luca B.
  • « Les musiciens disent que quand tu joues de la musique, tu oublies tout et tu vis l’instant présent ». Melynn E.
  • « Le jazz ne s’est jamais enfermé dans des règles et codes musicaux trop stricts.Le jazz est un art musical basé sur la liberté ». Jonas E.

Une bien belle conclusion… Merci aux musiciens !